A la demande de la Direction Générale du Centre de Crise de Mons en collaboration avec l’AFSCA, nous vous informons que suite à la découverte de la grippe aviaire chez un hobbyiste dans la commune de LEBBEKE ce 1er février, différentes mesures de préventions ont été rendues obligatoires qui touchent aussi les hobbyistes de volailles et d’oiseaux partout en Belgique.

L’objectif des mesures est en premier lieu de protéger au maximum les oiseaux détenus en captivité contre la grippe aviaire. Cette maladie est très contagieuse, douloureuse et mortelle pour ces oiseaux.

Actuellement, le virus de la grippe aviaire circule beaucoup dans les oiseaux sauvages, presque partout en Europe, et est facilement transmis entre oiseaux par des contacts directs.

Les mesures de préventions visent à empêcher cette transmission en évitant au maximum les contacts entre vos oiseaux et les oiseaux sauvages.

Mesures de prévention

  • Confiner ou protéger les volailles et oiseaux de façon à éviter les contacts avec les oiseaux sauvages. Le confinement peut se faire :

        –   En enfermant vos animaux dans un bâtiment mais il est aussi possible de les laisser à l’extérieur, si ils se trouvent sur un terrain ou une partie de terrain qui est entièrement fermée au moyen de treillis ou de filets, tant sur les côtés qu’au-dessus. Les mailles du treillis ou du filet peuvent avoir un diamètre maximum de 10 cm de sorte que les oiseaux sauvages de la taille d’un canard ne puissent pas passer au travers. Une toiture étanche n’est pas obligatoire, mais est tout de même recommandée.

  • Nourrir et abreuver les volailles et oiseaux à l’intérieur ou de façon à rendre impossible le contact avec les oiseaux sauvages. En outre, ne pas abreuver avec de l’eau de réservoirs d’eaux de surface ou de l’eau de pluie accessibles aux oiseaux sauvages, à moins que cette eau ne soit traitée pour garantir l’inactivation des virus éventuels.

En outre, les marchés et rassemblements de volailles et d’oiseaux sont temporairement interdits afin de ne pas donner l’occasion à cette maladie de se répandre dans le secteur amateur. Il faut entendre par un rassemblement, tout évènement ou activité auquel des oiseaux provenant de différentes origines sont rassemblés au même endroit.

Nous vous rappelons également que l’AFSCA a indiqué que les viandes de volailles et les œufs peuvent être consommés en toute sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *